mardi 18 avril 2017

Revolte bretonne

Hello all,

Vendredi, je profitais de la venue au club de deux joueurs de l'ORM pour tester les Britons. Avec les figurines de Vincent, j'ai constitué une armée de gardes commandés par Arthur. mon adversaire jouait mes romains avec une baliste.
Friday, Two players from the ORM come and I test the Britons. With the Vincent's miniatures, i made an army of guards commend by Arthur. My opponent use my Roman with ballista.
Mon adversaire ayant déployer sa baliste sur la gauche, je sacrifie une unité pour enfoncé son flanc droit. Malheureusement, je n'atteindrai pas la colline escarpé ou se trouve l'arme dangereuse.
My opponent  deployed his ballista on my left, so I sacrificed an unit to break his right flank. Unfortunately, I didn't go on the hill where the dangerous weapon was.
Les unités bretonnes galvanisées sont vraiment puissantes et tenir la ligne permet à mon unité de ne pas céder face à la contre attaque romaines. Les tirs de baliste se montrent peu efficaces.
Britons' galvanized units are really powerfull and hold the ligne get my unit to didn't flee on the counter strike. Balista shoot wasn't efficiently. 
Arhtur et ses gardes prendront le flanc gauche de mon adversaire et déclencheront l'assaut final. L'extermination successive des unités remplit de fatigue les cœurs romains.
Arthur and his guards take the left flank of my opponent and started the final strike. The successive extermination of there units fills the roman hearts with fatigue.
Tous les romains à l'exception de 6 levées périront. Victoire Bretonne.
All the romans except 6 peasants perished. Briton Victory.

Thanks to my opponent and to the dices. Thanks to Pierre for the pictures, i forgot my camera. 

jeudi 13 avril 2017

[GBBL]Partie 2 : les maçons d'Emmanuel

Bonjour,

Pour cette seconde partie de la Big League parisienne, je retrouvais de nouveau les superbes maçons en tenue rayées d'Emmanuel :
Hammer, Tower, chisel, brick, Mallet et le gorille.

Je joue toujours avec mes Brasseurs pas peint (D'ailleurs, je n'ai rien fait depuis 15 jours en peinture, il va falloir s'y mettre).

On a choisit d'utiliser la Clock pour ne pas que la partie s'éternise, chacun de nous ayant des impératifs.

Il gagne l'initiative et me laisse engager, ce que je fais avec Spiggot loin de ses joueurs. Comme les maçons ne semble pas intéressée, Spiggot coure récupérer la balle et la passe à Stave qui la laisse tomber pour aller lancer un baril de bière.
 Friday la récupérera mais loupe sa passe à Tapper.
 Stave continue de KD les maçons et Spiggot agresse violemment Chisel, se mettant en danger.
 Mon adversaire se demande bien comment il va s'en sortir.
Tower, venu en découdre sera le premier à tomber, suivit rapidement par Spiggot. Pendant que la mêlée s'organise sur la gauche, mon félon félin avance tranquillement la balle dans la gueule.
Et va tranquillement marquer le but de la partie. La relance est ratée, la balle atterrit près de Hooper en pleine mêlée avec hammer. Le Singe pas content chargera sans succès Scum.
J'ai oublié de prendre les photos après, mais Spiggot de retour récupérera la balle. Après un Lob barrel qui sonnera Chisel, Tapper l'achèvera avant de s'attaquer au singe que Scum sortira.

On termine sur un 9/6 (dont 4 points pour les maçons dus à un dépassement de temps à la clock).
Enfin, une Victoire à GuildBall. 
Si la partie avait continué, sans clock, mon adversaire aurait certainement réussit à gagner des points de KO, mais j'avais la possibilité de marquer un second but et de sortir son capitaine. 
Avec des "si" on refait le monde donc restons sur ce score.

lundi 10 avril 2017

Le Clash des Marches 2017

Hello all,
no english this time

Profitant de vacances, je me suis rendu à Rennes pour participer au Clash des Marches, un tournois SAGA organisé par le club "Les territoires ludiques".

C'était pour moi une occasion de faire un tournoi avec de nouvelles têtes. Et de rencontrer des joueurs que je ne connais que sur les Forums et Blog comme Matt le Basileus.
et Breizhatav
(Face à Cypher)

Bien sur, on retrouve des têtes connues comme Jean-Michel II (et Marco)
 et les Benhur (père et fils).
Le tournoi regroupe 18 armées toutes les périodes pour trois parties sur des scénarii légèrement modifiés. J'ai noté 3 Milites, 2 romains, 2 goths...
Personnellement je joue Romain avec :
8 Gardes
2* 8 guerriers avec lances
2*8 guerriers avec arcs

Partie 1 : Eclaireurs face aux croisés de Franck.
Le scénario est modifié pour que 2 unités rentrent par tours, max 6 tours.
Franck déploie une unité d’arbalétriers et moi mon unité de gardes. Il la place en forêt ce qui ne m'arrange pas.
Alors qu'il déploie une unité d'archers, je décide de passer à l'action et de lancer une attaque avec mes gardes.
Et là, c'est le drame, je ne tue que 6 archers et perds 5 gardes. Coincés au milieu de l'ennemi, il ne feront pas long feu. La partie se termine avec la mort de mes archers.
Défaite 7 à 11

Partie 2 : Attaque à l'aube face aux Milites de Vincent
Je n'avais jamais jouer ce scénario où les unités sont remplacées par des marqueurs.
Mon adversaire a l'initiative. On avance prudemment sur 2 les deux premiers tours. j'en ai profité pour placer un marqueur dans une maison. afin de bénéficier de dés Saga, je révèle deux unités de guerriers dans un champs (une aurai suffit) et mon seigneur. J'utilise ce dernier pour faire le tour des marqueurs adverses et en révéler 4 sur 7. Je me retrouve face à 12 arbalétriers, 2*6 frères et Raymond du Puy. Au revoir centurion.
Par chance, mon adversaire est peureux et n'ose pas s'approcher de la maison et du champs abritant des archers. J'en profite pour révéler un marqueur leurre adverse et au dernier tour, je révèle sa dernière unité.
Chaque marqueur non révélé rapportant 2 points de massacre, je gagne 10 à 5 pour 1 seul mort.
Partie la plus stratégique ou je profite comme un fourbe de la défense adverse.

Partie 3 : Le duel face aux romains du GO Kevin.
Le scénario est modifié pour limiter la durée du duel.

Ce scénario voit s'affronter au milieu de la table 2 champions avant de débuter la bataille. Et autant dire qu'en romain, c'est pas facile. 4 dés de capacités saga et on à régulièrement du 4 dés d'attaque, armure 6 et défense relançable. malgré quelques tentatives pour varier les plaisirs, le duel c'est jouer à l'épuisement après pas loin de dix reprises (record du tournoi).
 Ensuite c'est parti pour la véritable partie en 6 tours.  Mon adversaire a massé ces troupes à ma gauche et j'ai deux unités relativement éloignées. Il tente une première charge sur mes archers qui se solde par la perte de 5 de ses gardes.
 je fais de même avec les miens pour un résultat bien meilleur, malgré l'échec de l’anéantissement.
 Avec une unité de garde au milieu de ses troupes, mon adversaire souffre, n'arrivant pas à les repousser immédiatement.
 Les seigneurs se mêlent au combat et meurent. Les unités de guerriers ont toutes sérieusement souffert des combats

 .


Victoire 31 (dont 10 du duel) à 19. Partie très serrée et vraiment plaisante. Merci à Kevin qui m'a permit de vraiment utiliser mon plateau en m'inspirant parfois de sa tactique précédente. Je crois avoir utilisé toutes les capacités du plateau.
Je termine 7ème et remporte deux figurines de britons footsore. Résultat agréable vu ma première partie.

Quelques Photos des autres parties






















Merci aux Territoires pour leur accueil, le barbeuq, le soleil et la bonne humeur. La date est bien tombée, j'ai énormément apprécié ce petit tour en haute Bretagne. En plus, je dois avouer qu'une seule journée de tournoi, c'est plus cool. Si je peux, je reviendrais, car il me reste beaucoup de joueurs inconnus à affronter.

Ludiquement