mardi 27 juin 2017

Time of Legends: Joan of Arc

Hello,

Ce week-end à Paris est Ludique, j'ai eu la chance de trouver une table libre pour tester, avec l'auteur, Jeanne d'arc, le prochain jeux de Mythic Battle.
L'univers du jeu prend son origine dans la guerre de 100 ans et les légendes de cette époque. On retrouve donc 3 factions (français, anglais, démons) qui permettent de jouer des scénarios relevant soit du jeux de plateau, soit du wargame.

Les figurines sont en 15mm, ce qui je doit l'avouer n'ai pas forcement pour me plaire, je préfère le 28mm. Le plateau de jeu est à base d'hexagones, subdivisés en 1 à 3 zones. 15mm, hexagones, ça me rappelle mes débuts avec Démonworld. D'ailleurs, autant les paysans et les troupes de bases fond très historiques, autant les chevaliers et héros font plus penser à warcraft. Bon, c'est du MBP, donc du très beau.


 

Le système de jeux est très sympathique
Une première phase permet d'attribuer des jetons d'activation (rouge, rose, bleu, vert) et ce de manière égalitaire. On tire une carte qui attribue les jetons rouges et 3 cartes pour les transformer ou avoir du bonus (chaque joueur en choisit une).


Ensuite les joueurs joue chacun leur tour. Les pions rouges permettent d'activer les figurines d'une zone. Une fois la zone activée, elle ne peut plus être activée, sauf par un pion rose. Les pions bleus permettent d'interrompre le tour adverse pour réagir. Et j'ai oublié à quoi sert le vert.
 Les dés d'attaque ont des statistiques différentes et permettent soit de blesser (voir tuer) soit de repousser l'adversaire. Tiens, je viens juste de passer par le stand DBA, ça me rappelle quelque chose. Bref, ça rends le combat plus tactique.
Pour les scénario type plateaux les bâtiments des fonctions supplémentaires (récupération d'artefact, prière, etc.)
Là, on passe un peu plus dans le fantastique. Les pions jaunes sont de l'expérience pour augmenter la puissance de votre héros. Les pions noirs représentent la rumeur ou les mythes permettent de remplir certains objectifs. Par exemple, envoûter des paysans pour le loup garou, etc...


Bref, c'est beau, ça se joue bien, ça se kickstarte en fin d'année et si MBP assure un réel suivit pour une mise en vente en magasin, ça vaudra le coup. Ca a été une des discussion de PeL après les mauvaises ventes de Conan. Les gars de Monolith sont des concepteurs de jeux, pas des vendeurs et on espère qu'MBP ne suivra pas leur exemple.

Allez, je souhaite le meilleur à ce bon jeu.

Ludiquement

2 commentaires: