lundi 14 septembre 2020

Peur sur la ville

 Hello, 

C'est la rentrée, les clubs ont rouverts mais avec pas mal de contrainte liés à la situation sanitaire. Ayant passé tout l'été a jouer avec les gars du club de Michel, il était normal que je continue avec cette amicale petite bande. 

J'avais donc rendez vous ce dimanche non plus chez Michel, mais directement dans les locaux de Montgeron. C'était aussi l'occasion de retrouver le compère Jean-Michel 2 que je n'avais pas vu depuis Vaires. Pour la reprise, ils avaient décidé de jouer sur une grande table commune. Enfin, ils semblent qu'ils aiment bien jouer ensemble plutot que sur des tables à deux joueurs.

Donc pour cette reprise, nous avons une table de Peur sur la ville, la règle précédente de Michel Gauthey. Il l'avait présenté à la LEM 2019, mais je n'y ait fait qu'un passage éclair. J'avais voulu la testé avec mon fils à Aulnay, mais comme a deux ça manque un peu de fun, j'étais resté dans l'inconnu. C'est donc avec intéret que je me suis installé à la table. 

Alors qu'est-ce que "Peur sur la ville" : Il s'agit d'une règle d'escarmouche ou chaque bande doit réussir la mission qui lui est confiée dans un environnement urbain peuplé de civils ou de zombies. Cette fois, on a choisit les zombies. Donc sur la table, chaque joueur place dix zombies avant le début de la partie. Quand un joueur tue un zombie (sauf s'il le brûle), il le récupère. A la fin du tour, les joueurs font rentrer les zombies tués et cinq nouveaux zombies par joueurs sur la table, près des portes d'immeubles non gardées. Autant dire qu'a six, on a soixante zombies au départ plus trente par tours, ce qui devient rapidement monstrueux.

Je joue le Swat. Comme toutes les bandes elle est constitué d'un leader, d'un lieutenant et de huit soldats. Le pouvoir spécial de ma bande est un fourgon blindé, seul véhicule pouvant contenir plus de quatre personnes. J'ai ensuite de l'argent pour upgrader ma bande avec des armes supplémentaires et des capacités. Au final, j'ai un docteur et un sniper en spécialiste. je dois aller chercher une personnalité à la mairie.

Les autres jouent Colombiens (ils doivent amener un prisonnier à la personnalité), irlandais (tuer un héros), des agents spéciales et un autres gang dont je ne me souviens plus (aller déposer ou récupérer des boites dans un entrepot) et enfin des amazones (qui ont mis un contrat sur la tête de mon leader).  


Au début de la partie, chaque joueur lance un dé et le plus fort choisit son point d'entrée et ceux des autres joueurs. Et comme c'est David qui a gagné, je me retrouve avec le gang qui doit assassiner mon chef juste à coté de moi. Les deux gangs devant jouer les caisses sont proches de l’entrepôt et les autres plutot éloignés de leurs objectifs.

On est ici sur de l'activation alternée. Un joueur joue une figurine, puis passe la main au joueur de son choix. Autant dire que ça peux vitre être très chaotique. Par chance leader et lieutenant peuvent activer des troupes en même temps qu'eux. Quand c'est enfin mon tour, mon sniper c'est déjà pris une flèche et j'envoie mon fourgon droit vers l'hotel de ville. Je pensais que ça se jouait comme à Bolt et pouvoir faire débarquer mes troupes, mais je vais devoir attendre le deuxième tour pour ça.
Les colombiens avancent doucement
les agents très spéciales de David
Le gang dont je me souvient plus du nom

Les amazones à l'attaque sous le feu de mon équipe de soutien. Enfin, sous le feu... Entre le sniper blessé et le cretin qui à fait tomber son fusil mitrailleur, j'ai plutot une équipe de bras cassés et je vais compter sur les zombies que je met à la fin du tour.
Les irlandais avance vite avec dans l'idée d'abattre la personnalité pour remplir leur objectif. Entre un pyromane équipé d'un lance flamme et une dizaine de coktail molotov, ils sont très dangereux.
La personnalité est représenté par la reine que l'on voit dans le film "Suicid squad". Et on a vraiment eu l'impression d'avoir sa malédiction sur le dos.
Les deux gangs aux caisses sont alliés
Je fais sortir ma bande pour éliminer les zombies qui protègent la reine. Je lance une grenade, mais j'ai du prendre l'équipement d'entrainement, car c'est une grenade à platre. Deux des soldats ont oublié de mettre le chargeur avant de sortir et l'arme de mon médecin s’enraille
La dessus, les amazones tirent au lance roquettes sur le fourgon qui prend feu, la malédiction je vous dit. 
Un peu de chance dans ce monde de brute et mon sniper blesse le chef des amazones.
les irlandais à l'assaut avec le sniper qui prend position sur la station service.
Les agents sont proches de leur objectif
Et les zombies m'attaquent
Les amazones protègent leur chef qui se relèvera.


Un de mes soldats tombe sous le feu ennemi et le medecin titube avant de tomber sous l'effet de la morphine qu'il prend...
Si les amazones sont au prise avec les zombies, je continue à les arroser de plomb.
Mais déjà la masse de zombies nous arrive dessus et nos morts se relèvent, mais pas pour nous aider.
David est le seul à avoir remplit son objectif, mais vu ce qu'on a mis derrière lui, je ne suis pas sur qu'il puisse repartir.

Partie très agréable, mais pas terminée par manque de temps. Enfin, vu comment ça tournais, je ne m'en serais pas sortie. Le système est fun, mais mon manque de réussite et le fait de ne pas avoir pu débarquer comme je l'entendais m'ont un peu frustré (normal quand tu as prévu de jouer 10 figurines et qu'en fait tu en joue seulement 4).

Bon jeux à vous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire