lundi 16 avril 2018

10 ans d'Alkemy

Hello,

il y a plus de 10 ans déjà le marché des jeux de figurines fantastiques s'ouvrait dans la voie tracée par Rackham : de petits jeux rapides d'escarmouches. A l'époque, Conf était la grande alternative à WBF et ces nouveaux jeux se démarquaient par leur figurines et leurs univers. C'était la grande époque d'heroclix, d'Helldorado, des petites parties de warmachine avec juste un Warcaster et 3 warjacks, d'Anima Tactics et Alkemy entre autre.

Quand conf V4 était en préparation, comme nombre de joueurs, j'ai regardé vers quoi m'orienter et j'ai choisit le graphisme d'AT sans regret et même encore maintenant. D'ailleurs entre Helldorado et Alkemy dont les boites on mis la clef sous la porte, AT à eu une longue vie.

Mais c'était sans compter sur les fans les plus acharnés dont un certain Nico. Ils ont tout racheté et ils ont continué à faire vivre l'univers et le jeu. Et je les croise il y a 2 ans aux JFJs avec de belles tables et des figurines qui finalement ne sont pas si mal que ça. Mais bon, c'est la période où je me concentre sur l'historique et les figs fantastiques c'est pour la peinture.

A force de se croiser en conventions, on apprend à se connaître et je teste le jeu avec Brauwan. Même si j'accroche au système et aux figurines des chevaliers d'Avalon, je viens de commencer Guildball et je ne suis pas décidé à me lancer dans un jeu où la communauté semble confidentielle.

Et viens le Kickstarter pour financer une boite de base. Sous prétexte d'aider un projet sympa, je bascule du côté obscur... et je me retrouve ce week-end à la MJC de Sartrouville pour les 10 ans du jeu.

 c'est pas grand et c'est kitsch comme salle...
 sur la Gauche Tobias initie les nouveaux sur le matériel du Kickstarter
 Peinture simple, mais ils ont monté les 16 premières boites la veille au soir. Courage pour la suite.
On en reparle dans un autre article consacré à la boite.

Comme beaucoup, en convention, j'aime voir de jolies tables et de belles figouz.




Et bien sur la boutique

La salle étant dédiée à un seul univers, c'est le moment de tester les prototypes, j'aurai le temps de voir la boutique et de récupérer mon pledge. Je m'incruste donc sur la table de l'éveil de la loge, le jeux de cartes en développement. Ce jeux est prévu pour 4 à 10 personnes. Avec Olivier le rédacteur de ravage, on est du même avis, c'est une tranche difficile.
C'est parti à 6 avec pleins de proposition de modifications pour rendre le jeux plus fluide et agréable.

Puis direction l'arène de fer, une version complètement différente du jeu ou le placement de la figurine et les cartes en main on un rôle prédominant sur la tactique à employer.
 Opération séduction pour que les autres figurines me laisse gagner

 et en avant.
La première partie n'est pas probante, mais il y a des mécanismes qui me plaise. C'est parfois un peu trop simulationniste, notamment avec l'orientation qui apporte des bonus de flanc et de dos, mais ça apporte un aspect tactique important.

Puis direction mon premier Barbecue de l'année avec du Ponch, de la bière et des merguez. Ca fait du bien et ça permet de discuter avec les personnes que je ne connaissais pas.

Vers 14h, il faudrait que je parte pour aller à sceau voir le spectacle de percussion japonaises en l'honneur des Sakura en fleur, mais je suis dans l'ambiance (et j'ai pas vu tous les copains) et je me retrouve à expliquer les règles de l'arène à un nouveau groupe de joueurs et cette deuxième partie m'est nécessaire pour apprécier le jeu. Je suis le premier à mourir, tant mieux, je dois partir. Ah, zut, il pleut à seau, temps pis pour les Sakura.

L'ami Brauwan est arrivé et il teste la version coopérative d'Alkemy. Ne maîtrisant pas les règles de base, je n'ai pas trop regardé. Au fond, près de la fenêtre, un étrange personnage est là en observateur. Il a troqué sa tenue de starfleet pour un camouflage de circonstance.

Puisque que je suis motivé à rester, nous refaisons une partie du jeu de cartes à 8 cette fois en intégrant les modifications apporté par les différentes parties de la journée.
 

Vous avez reconnu la dame à gauche? Alors vous savez qui est le joueur caché entre elle et moi. Et comme il se révèle être dans le même camps que les trois du fond, on s'est bien marré à lui faire des misères.

Et oui, rencontre IRL avec Arsenus.

Avant de refaire un passage sur les figurines, le bilan des jeux. L'éveil de la loge sera un bon jeu d'ambiance intéressant pour des parties de 6 à 8 joueurs. Avec 22 personnages à incarner, il y a du potentiel. Pour l'arène, le public sera plus spécialisé, mais il y a du potentiel. Pour moi, ce serai l'occasion d'apporter de nouveaux personnages à l'univers plutôt que de se baser sur des existants. Il s'agit d'un jeu avec figurines, donc si cela se concrétise la boite contiendra soit une ou plusieurs figs déjà possédée(s) par les joueurs soit des variantes au niveau de la pose. Tant qu'à faire de nouvelles figs autant proposer de nouveaux personnages aux anciens joueurs (mais là c'est mon goût personnel)









 Les nouveautés qui ont été financées grâce au Kickstarter.







Une excellente journée passée avec l'équipe des alchimistes et tout un univers à découvrir. Des projets ambitieux pour la suite, le premier étant le retour en magasin.

Nico, quand tu seras prêt a présenter une nouvelle version de l'éveil de la loge, compte sur moi pour revenir le tester, j'ai adoré.

Allez, ALKEMY!!!!!

11 commentaires:

  1. Wouaaaah, il est super ton compte-rendu Jean-Pierre :-)
    C'est noté pour l'éveil de la Loge ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Sympathique compte-rendu. Il me semble qu'il y avait un représentant d'Orléans Wargames (T-Bow)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y avait des joueurs de toute la france, je veux bien te croire pour ton collègue.

      Supprimer
    2. Oui, il y avait bien T-Bow et Mimilemoose :-)

      Supprimer
  3. Je savais bien que ta tête me disait quelque chose, manquait juste le chapeau pour que je te reconnaisse !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour le compte-rendu. J'ai le droit de te piquer quelques photos pour le mien ? En te créditant bien entendu !
    Très content que tu sois venu

    RépondreSupprimer